Ils font vélib’ – rencontre avec diane

Aujourd’hui, rencontre avec Diane, qui a décidé de venir à Vélib’ le jour de son mariage. 

Parle-nous un peu de toi  

Je m’appelle Diane, j’ai 29 ans. Je suis parisienne et jeune mariée, récemment rentrée du Brésil avec mon mari Raffael. Nous vivons à Paris et travaillons dans le secteur des énergies. J’aime me balader dans Paris et passer du temps avec mes amis et famille. 

Quelle est ta fréquence d’utilisation du Vélib’ ? Pour quelles occasions ? 

J’utilise Vélib’ dès que possible. Quand je suis pressée ou bien quand je veux flâner, j’aime me déplacer à vélo dans Paris. Plutôt férue des Vélib’ électriques je prends néanmoins les vélos mécaniques (à condition qu’il n’y ait pas trop de côtes). Lorsque je pars courir dans un quartier je rentre également à Vélib’ afin de pousser la route plus loin ! 

Qu’est-ce que tu aimes chez Vélib’ ? Quels sont les couacs que tu as rencontrés ? 

J’aime le fait d’avoir accès à un vélo presque n’importe où et sans me soucier de le garer / de me le faire voler. De pouvoir me déplacer librement dans la ville sans avoir à attendre un bus ou m’enterrer dans le métro parisien. 

Mais il faudrait plus de station et plus de vélo ! De trop nombreux matins je me résous à prendre le métro sans trouver de vélos en station.

Comment tu as eu l’idée de venir te marier à Vélib’ ? Cela s’est bien passé ? 🙂 

Quand nous sommes tous les deux, Raffael et moi, à Paris, nous nous déplaçons quasiment qu’à Vélib’. Donc quand il a fallu aller au restaurant après notre mariage, c’est tout naturellement que j’ai proposé à Raffael qu’on y aille à vélo ! La station Vélib’ était à côté de la mairie, et puis c’était plus pratique que d’y aller à pied ! 

On a eu de la chance il faisait beau ce jour-là donc on a bien pu profiter du trajet tous les deux. 

Des anecdotes sympas à Vélib’ à nous raconter ? 

Quand mon mari brésilien m’a rejoint à Paris, la première chose que nous avons fait c’est prendre un abonnement V-Max pour lui aussi. Quand nous sommes ensemble, nous nous déplaçons tout le temps à vélo que ce soit pour rendre visite à nos amis et ma famille ou bien nous balader.  

Quand les pistes cyclables le permettent on peut même rouler côte à côté.  

Je conseille à tous mes amis étrangers de prendre un pass Vélib’ pour visiter Paris. Il n’y a pas de meilleure manière de voir la ville. 

Bons plans, sorties, événements et balades à vélo… Une fois par mois, Vélib’ vous fait découvrir la Métropole du Grand Paris autrement !