Ces villes « vélo-friendly » à découvrir cet été

Ce mois-ci, un petit peu de géographie pour redécouvrir ensemble les villes d’Europe les plus favorables au vélo. On dit ça, on ne dit rien, mais ne serait-ce pas le prétexte idéal pour s’y organiser une escapade cet été ?

 

Bordeaux, entre cannelés et vélos

Accessible en deux heures de train depuis Paris, Bordeaux est l’escapade rêvée pour rester en France et s’offrir un weekend résolument cycliste ! La vieille ville est interdite aux voitures et nous donne l’occasion rêvée d’y déambuler à vélo.

L’engagement de la ville est tel que la Maison Métropolitaine des Mobilités Alternatives, anciennement nommée Maison du Vélo, propose aux habitants de Bordeaux et de ses environs un prêt de vélo (classique, électrique, pliant).

Enfin, 700 kilomètres de pistes cyclables vous attendent. Et si vous avez un peu plus de temps devant vous, retrouvez un itinéraire pour vous rendre à Arcachon via une piste cyclable idéale pour les enfants.

 

Bordeaux à vélo

 

Amsterdam, une passion fietz avérée

Si vous ne deviez connaître qu’un mot en hollandais, c’est bien celui-ci : fietz signifie bicyclette. La réputation d’Amsterdam et du le vélo n’est plus à prouver, on y compte plus de bicyclettes que d’habitants !

Plus de 500 kilomètres de pistes cyclables forment un maillage dense, striant entièrement la ville et permettant de rejoindre le centre-ville en moins d’une dizaine de minutes. Si vous préférez fuir l’agitation urbaine, impossible n’est pas hollandais : des pistes vous emmènent à la campagne ou en bord de mer.

Cependant, certaines parties de la ville restent à privilégier par les cyclistes les plus aguerri.e.s. et même si le casque n’est pas obligatoire à Amsterdam, nous vous recommandons d’arborer votre plus beau heaume.

 

Amsterdam à vélo

 

Berlin, Ich bin ein Radfahrer

Oui, nous avons un peu triché sur la phrase si connue de J.F Kennedy. Mais Berlin est si vélo-friendly que la citation méritait d’être adaptée.

Le vélo reste le moyen de transport privilégié des Berlinois et des touristes : dans cette ville peu vallonnée voire quasiment plate, le réseau de pistes cyclables s’est agrandi de 130 kilomètres ces cinq dernières années. Le vélo est admis presque partout, même dans les parcs !

Ne manquez pas la piste cyclable le long du Mur : souvenir de la séparation entre l’Est et l’Ouest, elle alterne nature et histoire avec anciens miradors, musées et sites commémoratifs…

 

Berlin à vélo

Bons plans, sorties, événements et balades à vélo… Une fois par mois, Vélib’ vous fait découvrir la Métropole du Grand Paris autrement !