Vélib’ c’est vous – rencontre avec Salomé

Aujourd’hui, rencontre avec Salomé, une des 360 000 abonnés Vélib’. Elle est abonnée V-Max depuis deux ans et demi, et elle a accepté de nous parler de son quotidien à Vélib’, de ce qu’elle apprécie  comme des  couacs qu’elle peut rencontrer.

 

Parle-nous un peu de toi

Je m’appelle Salomé, j’ai 23 ans et j’habite à Neuilly-sur-Seine (92). J’ai pris une année de césure pour faire des voyages autour du monde et j’ai terminé mes études de droit international des affaires ! Mes passions : le chant, la musique en général, les sports aquatiques, les voyages et la littérature.

 

Quelle est ta fréquence d’utilisation du Vélib’ ? Pour quelles occasions ?

Au début c’était à peu près toutes les semaines, pour aller en soirée, chez des copains qui n’habitent pas loin, pour aller faire des courses ou des babysittings pas loin de chez moi, rejoindre des amis pour boire un café… Pendant mon stage, je l’utilisais tous les jours, pour y aller !

 

Ce qui te plait chez Vélib’

Franchement c’est pratique ! On n’a pas les contraintes d’un vélo personnel, la crainte de se le faire voler etc. La plupart des Velib’ que j’ai pu prendre roulaient bien, je dois avouer ! Il y a des stations presque partout dans Paris et à Neuilly, où je vis, et puis on va bien plus vite qu’en voiture, surtout pour des petits trajets. Vraiment top !

 

Quels sont les couacs que tu as rencontrés ?

Il m’est parfois arrivé de tomber sur une station sans vélos prenables à des moments où j’en avais vraiment besoin par exemple. C’est frustrant mais bon, on est nombreux. A part cela je n’ai pas eu beaucoup de problèmes…

Bons plans, sorties, événements et balades à vélo… Une fois par mois, Vélib’ vous fait découvrir la Métropole du Grand Paris autrement !