5 marchés sympas où flâner à l’approche des beaux jours

Que l’on soit bec sucré ou salé, amateur.rice de fripes ou non, les marchés en Ile-de-France regorgent de merveilles qui ne laisseront personne indifférent… Suivez-nous pour une balade des plus originales et/ou gourmandes !

 

Le marché des enfants rouges

Le plus vieux marché couvert de la capitale est bien ici, loin des tumultueuses Halles dont Zola dressait pourtant un portrait vibrant dans “Le ventre de Paris”… Créé en 1615, ce marché prend place dans un ancien hospice, fondé par Marguerite de Navarre, pour les enfants malades et orphelins de Paris, qui étaient alors vêtus d’un uniforme rouge. On y déambule pour trouver des produits frais bien évidemment mais surtout pour déjeuner sur le pouce dans une de ses nombreuses échoppes. Vous y trouverez également l’un des meilleurs restaurants japonais de la capitale (chez Takeo). Cerise sur le marché, il est ouvert tous les jours !

J’y file ! : 39 rue de Bretagne, 75003 Paris
🚲 Station Vélib’ n°3007 : Archives – Pastourelle

 

Le marché des Batignolles

Un lieu, deux types de marché ? Rien de plus simple dans le quartier des Batignolles ! Le marché couvert au 96 bis rue Lemercier vous proposera des fruits et des légumes oubliés, des ingrédients parfaits pour rendre vos recettes plus originales. Il est ouvert tous les jours sauf le lundi. Et si vous ne jurez que par des produits biologiques, filez au 34 boulevard des Batignolles, le samedi : il s’agit d’un des quatre marchés qui y sont entièrement dédiés dans Paris !

J’y file ! : 31 rue des Moines, 75017 Paris
🚲 Station Vélib’ n°17005 : Brochant – Clichy

 

Le marché Saint-Denis

La grande foire du lendit, cela vous dit quelque chose ? Il s’agissait d’un événement attirant tous les marchands d’Europe au Moyen-Âge. Le marché de Saint-Denis s’inscrit dans cette tradition. Aujourd’hui, il s’agit d’un des marchés les plus vastes d’Ile-de-France avec ses 300 commerçants : on s’y rend pour découvrir des produits exotiques venus des quatre coins du monde (France, Méditerranée, Europe du Sud, Maghreb, Antilles, Afrique). L’occasion rêvée de faire voyager nos papilles les mardis, vendredis et dimanches !

J’y file ! : place Victor Hugo, 93200 Saint-Denis
🚲 Station Vélib’ n°32017 : Basilique

 

Le marché aux puces de Saint-Ouen

Nous aimons passer d’étal en étal et grignoter, certes, mais si l’on souhaite simplement dévorer des yeux, c’est aux puces de Saint-Ouen qu’il faut filer ! Dans ce marché aux puces considéré comme le plus grand du monde, on retrouve des tableaux, objets d’art, bijoux, luminaires… La liste est longue et l’on comprend pourquoi plus de 5 millions de visiteurs s’y pressent chaque année.

J’y file ! : métro ligne 13, station Garibaldi et ligne 4, station Clignancourt
🚲 Station Vélib’ n°18140 : Porte de Clignancourt – Ney

 

Le marché aux puces de Montreuil

On se rend depuis 1860 à Montreuil pour chiner et se constituer une garde-robe de rêve à moitié prix ! Dentelle, vestes militaires, jean de grande marque… il paraît inconcevable que l’on ne trouve pas chaussure à son pied (ou autre) dans ce marché plus familial que celui de Saint-Ouen. D’ailleurs, autre différence, à l’inverse du marché de Saint-Ouen ouvert tous les jours, les puces de Montreuil se tiennent uniquement les samedis, dimanches et lundis !

J’y file ! : 18 avenue du Professeur André Lemierre, 75020 Paris
🚲 Station Vélib’ n°31003 : Paris – Émile Zola

Bons plans, sorties, événements et balades à vélo… Une fois par mois, Vélib’ vous fait découvrir la Métropole du Grand Paris autrement !