Le vélo qui se conduit tout seul

Des vélos du futur, on en a vu de toutes les couleurs, formes, et matières. Un biclou qui se conduit tout seul par contre, c’est tout nouveau, et ça nous vient d’Inde. Son but ? Aider les personnes souffrant d’un handicap moteur.

Après les voitures autonomes de Google ou encore General Motors, découvrez I-bike, le vélo intelligent qui a la capacité incroyable de se conduire toute seule. Ce sont 13 ingénieurs de l’université indienne de Kharagpur dans l’est de l’Inde, qui ont imaginé cette bicyclette dotée d’une technologie hybride offrant 3 approches à l’utilisateur. Un guidage automatique du vélo pour un aveugle ou un manchot par exemple, une propulsion automatique pour un unijambiste par exemple, et la possibilité de combiner ces deux modes : voilà un vélo qui n’a besoin de personnes pour se déplacer !

ibike2

Vous êtes simplement très fatigué et n’avez pas le courage de prendre un Vélib’ un matin pour vous rendre au travail ? Ce vélo nouvelle génération pourra évidemment être utilisé par n’importe qui voulant minimiser ses efforts. Pour fonctionner, la bicyclette utilise les réseaux mobiles : il suffit d’envoyer un SMS avec les coordonnés de la destination, et grâce à la puce GPS, il avance tout seul. Les capteurs intégrés permettent de détecter les obstacles et affiner la trajectoire.

Ce projet va même plus loin en imaginant pouvoir optimiser un Vélib’. Le Vélib’ vous déposerait, puis irait tout seul chercher une borne de libre… Fou, n’est ce pas ?

L’idée est toujours à l’état de prototype, mais les chercheurs voudraient lancer la commercialisation d’ici 1 an, avec des prix plutôt abordables : 500$ à 750$ !

Bons plans, sorties, événements et balades à vélo… Une fois par mois, Vélib’ vous fait découvrir la Métropole du Grand Paris autrement !