7 bonnes raisons de faire votre rentrée à vélo

La rentrée, c’est toujours l’occasion de se fixer de nouveaux objectifs pour l’année, et pourquoi pas de se (re)mettre en selle. Chez Vélib’, on en est convaincus et on vous dit pourquoi.

 

C’est bon pour la santé

Les études le confirment et on ne le répètera jamais assez : faire du vélo améliore le fonctionnement du système cardio-vasculaire, la qualité du sommeil, les capacités cognitives … un vrai cocktail de jouvence ! Sa pratique maintient en forme (en moyenne 450 kcal brûlées/h en roulant à 20 km/h) et produit des hormones du bonheur à gogo qui rendent accro tout en musclant en douceur :  un bon compromis quand on n’a pas le temps de passer à la salle de sport !

Bon pour le moral

C’est relaxant : pas d’embouteillages, des pistes cyclables sécurisées de plus en plus nombreuses en métropole. Aller au travail ou à la fac l’esprit léger n’a jamais été aussi simple. Selon un sondage de l’IFOP de 2015[1], les salariés qui vont au bureau à vélo sont même plus heureux : plus satisfaits et épanouis par leur environnement de travail, ils se révèlent plus sociables et de meilleure humeur que leurs collègues qui utilisent les transports en commun.

 

 

Et bon pour la planète

Le vélo ne produit aucune nuisance sonore et ses émissions de gaz à effet de serre sont faibles, ramenées aux km parcourus. Chez Vélib’, tout est fait pour que le cycle de vie des vélos soit le plus durable possible (fabrication française, recyclage et revalorisation) et que l’impact carbone de leur exploitation soit le plus faible, notamment par l’utilisation d’énergie verte.

Ça favorise l’emploi local

Le boom actuel que connait le vélo incite de plus en plus les entreprises à relocaliser en France la production de composants fabriqués à ce jour uniquement en Asie. Vélib’ produit et assemble ainsi les pièces principales de ses vélos comme la V-Box ou la fourche dans l’hexagone. De plus, pas moins de 500 collaborateurs basés en métropole assurent la maintenance et la régulation du service, certains à travers un parcours de réinsertion sociale par l’emploi. Chez Vélib’, nous sommes fiers de pouvoir contribuer au développement d’un modèle économique vertueux.

C’est un moyen de se déplacer économique

Que vous optiez pour un vélo acheté neuf chez un commerçant ou lors d’une bourse aux vélos d’occasion, son coût moyen à l’année oscille entre 80 et 300 €. C’est à peine 3% du coût moyen d’une voiture et 32% de celui des transports en commun. Et pour celles et ceux qui veulent pédaler en toute liberté,  Vélib’ propose des tarifs adaptés à votre usage et à votre situation, avec des tarifs solidaires, étudiants et même un abonnement gratuit où vous ne payez que si vous consommez.

C’est plus rapide

Saviez-vous qu’en moyenne il est plus rapide de se déplacer en vélo dans la métropole ? Nous vous invitons à vérifier si votre trajet en plus d’être plus agréable ne serait pas plus rapide via le simulateur de Paris en Selle.

 

 

C’est un moyen de mieux connaitre sa ville

Se déplacer à vélo, c’est l’occasion de prendre un bon bol d’air mais aussi de visualiser son itinéraire en cartographiant la ville, de choisir son rythme et ses horaires, de sillonner des rues jamais empruntées encore. En bref, c’est idéal pour s’approprier la ville le temps d’une balade ou d’un trajet domicile-travail.

 

[1] Sondage réalisé par IFOP pour le baromètre Paris Workplace

Bons plans, sorties, événements et balades à vélo… Une fois par mois, Vélib’ vous fait découvrir la Métropole du Grand Paris autrement !