Un simple bandeau pour remplacer le casque ?

Si le port du casque n’est pas obligatoire, il est tout de même fortement conseillé ; étant donné le risque des chocs à la tête en cas de chute. Mais beaucoup de Parisiens le boudent : pas très esthétique, décoiffant, encombrant… les raisons pour ne pas le porter sont nombreuses. Des chercheurs en biomécanique de l’université de Strasbourg semblent avoir trouvé une solution alternative au casque.

Voilà de quoi ravir les frileux du casque. Baptisé Okyl, qui veut dire pivert en basque, ce bandeau d’un seul centimètre et demi d’épaisseur pourrait bien remplacer le casque un peu trop encombrant. Mais comment est-ce possible qu’une si petite chose ait le même effet protecteur ? Tout est dans la matière. Constitué d’une mousse en polyuréthane, le bandeau absorbe les chocs en cas de chute, jusqu’à une vitesse de 16km/h. Le casque est limité à 19km/h.

16486935_1902327199983109_7300210662420831456_o

Pour élaborer cette nouvelle technologie, le labo strasbourgeois a réalisé plus de 1000 simulations de chutes à vélo, en notant que dans 93% des cas, le haut du crâne n’était pas touché. D’où l’idée de concevoir une protection spécifique à cette zone. Avec son design plutôt sympa et discret, plus de honte à se protéger. En plus, il tient facilement dans une poche ou un sac.

A noter que le port du casque devient obligatoire pour les enfants de -12 ans à partir du 22 mars.

Il est disponible ici au prix de 49€.