Facebook Twitter Newsletter

Menu
Pourquoi je rencontre parfois des difficultés à prendre ou restituer un Vélib’ même sur une station électrifiée ?
dimanche 29 avril

Pourquoi je rencontre parfois des difficultés à prendre ou restituer un Vélib’ même sur une station électrifiée ?

0Je partage

Publié le 29/04/2018

 

L’électrification des stations joue un rôle majeur dans le fonctionnement du service Vélib’. C’est elle qui permet à tous les éléments qui constituent le système informatique de communiquer entre eux.

Le raccordement au réseau électrique des équipements est une étape des travaux complexe qui rallonge souvent les délais d’ouverture d’une station. Pour vous proposer un service étendu, nous avions donc choisi de faire fonctionner dans un premier temps certaines stations sur batterie, en attendant de pouvoir les électrifier.

Comment fonctionne le système ?

Lorsque vous prenez ou restituez un Vélib’, trois logiciels interagissent ensemble simultanément pour : ​
• l’affichage des informations sur les bornes, le site internet et l’application Vélib’ ;
• la gestion du parc des Vélib’ et des stations ;
• le traitement des données utilisateurs.

Pour que ces trois logiciels parviennent à s’échanger les informations et les mettent à jour, la V-Box du Vélib’ doit communiquer avec la Com-Box de la borne, qui elle-même communique avec le data center.

Le système informatique Vélib’ ayant été conçu pour des stations électrifiées, il a été adapté pour un déploiement sur batterie et fonctionne donc en mode dégradé. Cela a un impact sur la disponibilité des Vélib’ électriques mais aussi mécaniques.

En effet, lorsque la batterie d’une station est faible, le Vélib’ communique mal avec la borne, qui elle-même a des difficultés à communiquer avec le data center. Vous ne parvenez donc pas à prendre ou restituer un Vélib’.

Cliquez ici pour afficher l’image

Cliquez ici pour afficher l’image

Pourquoi certains Vélib’ sont bloqués en station ?

La V-Box est le cerveau du Vélib’. C’est ce boitier intelligent et connecté qui enclenche le verrouillage et le déverrouillage mécanique du vélo dans la bornette.

Sur un Vélib’ électrique, mais aussi sur un Vélib’ mécanique, le niveau de charge de la batterie de la V-Box est donc essentiel et conditionne le prise et la restitution du vélo.

Le mode de rechargement de la batterie de la V-Box sur ces deux Vélib’ est néanmoins différent :

  • La V-Box d’un Vélib’ électrique se recharge en station électrifiée, une fois le vélo inséré dans une bornette ;
  • La V-Box d’un Vélib’ mécanique se recharge par un système de dynamo, activé lorsque vous pédalez.

Lorsque vous restituez votre Vélib’ électrique ou mécanique dans une station sur batterie, la V-Box a parfois des difficultés à transmettre l’information de la restitution à la borne et au data center. Elle réitère l’opération chaque fois qu’un usager tente de prendre le Vélib’, jusqu’à ce qu’elle y parvienne, et ainsi se décharge rapidement.

Lorsque le Vélib’ électrique est de nouveau utilisé puis restitué en station électrifiée, sa V-Box se recharge s’il est inséré dans une bornette.

Par contre, la batterie de la V-Box du Vélib’ mécanique, même restitué en station électrifiée, se déchargera jusqu’à sa prochaine utilisation, avec le risque pour le vélo de rester bloqué en station si la batterie se décharge complètement.

X

Articles à la une

Voir tous les articles...