Facebook Twitter Newsletter

Menu
Succès inédit pour le baromètre des villes cyclables
mercredi 15 novembre

Succès inédit pour le baromètre des villes cyclables

4Je partage

L’enquête lancée il y a près d’un mois par la Fédération française de la bicyclette remporte déjà un succès inattendu ! Vous êtes ainsi près de 73 000 français a avoir donné votre ressenti sur la cyclabilité de votre ville.

Les français sont (très) nombreux à vouloir donner leur avis sur le vélo en ville : la preuve avec le nombre de réponses déjà enregistrées pour le Baromètre des villes cyclables. Comme le précise Olivier Razemon, on compte 3 400 réponses à Lyon, 2 900 à Toulouse, 1 900 à Nantes, 1 900 à Lille, et 4 700 à Paris. Au total 72 860 en France.

Dans un article du Monde, Olivier Razemon rapporte :
« Plus de 70 000 personnes qui répondent à 35 questions chacune, c’est la contribution la plus importante enregistrée jusqu’ici aux Assises de la mobilité », la grande consultation sur les transports lancée par le gouvernement cet automne, affirme Olivier Schneider, président de la FUB.

Au programme : une quarantaine de questions, classées en 5 catégories : ressenti général, sécurité, confort, importance du vélo, stationnement et services.

Comme types de questions : A quelle fréquence circulez vous à vélo ? Vous sentez-vous parfois en danger ? Les conducteurs des véhicules motorisés vous respectent-ils ? Les itinéraires cyclables sont-ils convenablement entretenus ?

Ainsi, on espère dans les années à venir se rapprocher au mieux de la ville idéal que Charles Maguin, administrateur responsable de l’enquête décrit comme « une ville où tout le monde se sent bienvenue à vélo et où choisir ce mode de déplacement apparaît tout à fait normal : réseau de pistes cyclables connecté et bien conçu, quartiers résidentiels apaisés, stationnements vélos près des commerces et des gares… C’est aussi une ville qui ne s’est pas étalée et dans laquelle les commerces de centre-ville n’ont pas été éliminés par les centres commerciaux de périphérie, inaccessibles à vélo. »

On peut donc imaginer qu’un tel nombre de réponses sera vraiment utile pour mesurer le potentiel vélo des villes, améliorer la sécurité et les conditions. A vous la parole jusqu’au 30 novembre !

www.parlons-velo.fr

X

Articles à la une

Voir tous les articles...