Facebook Twitter Newsletter

Menu
Les règles pour emporter son vélo dans les transports en commun
mercredi 18 octobre

Les règles pour emporter son vélo dans les transports en commun

2Je partage

Saviez-vous qu’il était possible d’embarquer son vélo personnel dans les transports ? Une idée à garder en tête pour le weekend, mais quelques règles à suivre. 

Envie d’aller faire une rando ou une balade en forêt ce weekend, mais trajet trop long ou trop compliqué pour y aller seulement à coups de pédales ? Sachez qu’il est possible d’emporter avec vous votre compagnon de route dans les transports en commun. A quelques conditions….

Dans le métro, de manière générale, les vélos ne sont pas autorisés tout comme sur l’ensemble du réseau RATP (bus et tramways). En revanche, la ligne 1 fait exception le dimanche et les jours fériés, jusqu’à 16h30.

Pour ce qui est des réseaux RER et Transilien – ceux qui nous intéressent le plus car allant plus loin – il est possible d’embarquer son biclou, hors heures de pointe. Ainsi, si l’espace le permet et que le train n’est pas trop bondé, on peut facilement transporter son vélo du lundi au vendredi avant 6h30, entre 9h et 16h30 et après 19h ; les samedis, dimanches et jours fériés sans restriction. Si votre vélo est plié et ne gêne pas les voyageurs, c’est encore mieux !

velo-pliant-metro

Pour les RER A et B, il suffit de suivre les pictogrammes “vélo » qui indiquent des espaces en bout de voitures moins exigus que ceux des autres portes. On peut monter où l’on veut dans les RER C, D et E. Facile, non ?

 

X

Articles à la une

Voir tous les articles...